Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 09:03


Nous avons quand mème un bon hiver cette année, ça fait un bien fou !!
Des températures qui sont tous les jours plus ou moins  négatives
, entre -5° et -10°......et de bonnes grosses giboulées de neige qui a bien tenue.

  Par contre, quand il ne gèle pas, il pleut et ça c'est beaucoup moins bien , comme hier ou il à plut comme vache qui pisse.....on patauge fort dans la gadoue dans des cas comme ça !

bref!  tout ça pour dire qu'il a fallu stopper le montage des moëllons de la chaufferie/buanderie car faire du ciment par des températures aussi basses, c'est le risque d'avoir du travail de fait mais  de moindre qualité .....pourquoi faire pour défaire ensuite hein ?   
DSCN7863.JPG

Il a donc fallu se jeter sur un autre sujet à l'abris en attendant  des jours meilleurs.
c'est donc le plancher sur le 3ème grenier (là ou il y'aura la trémie d'escalier,  notre chambre, salle de bain de l'étage et wc) .
Jusqu'a ce jour, le sol  se composait de bardeaux .

DSCN7922.JPG
Il a déja fallu fixé des chevrons sur le pourtour de la pièce pour soutenir le bord du plancher. Bien entendu, pas au pif mais de niveau , c'est mieux !
Pour ceux qui se pose la question, l'encadrement de porte que l'on aperçois à droite est celle qui atterira sur la mézzanine.

DSCN7929.JPG
La trémie d'escalier avait déja été réalisée (voir les articles précédent pour ceux  qui suivent pô !) .
dans un article précédent, je disait que nous n'avions pas de règle de 4M en alu.....ben depuis cet article  nous nous sommes équiper. Et j'ai été agréablement surprise du prix que je pensait bien supérieur !!!!!  et ben nan!!  21€ .....par contre, c'est une sacré galère a ramener dans une voiture ce truc là !!! 4M , ça fait long, très long .....j'ai été obliger d'ouvrir la fenêtre avant passager et de la laisser dépasser à donf au devant du nez de la voiture , mais pas la laisser dépasser à l'extérieur du coffre, sous peine de voir exploser le haillon arrière ou bien de faire un bel angle droit dans la règle ......j'était contente et soulager   d'arriver enfin à  la maison. 
DSCN7920 Avant de commencer de plancher, il a fallu bidouiller un truc là ou la charpente de la maison repose sur une poutrelle IPN . Thierry à souder du fer plat pour que les dalles de plancher repose au mieux dessus.

DSCN7923.JPG
Dans un article précédent, Thierry pensait n'avoir que deux poutres dont le niveau étaient supérieur aux autres mais une fois tous les bardeaux enlevés et la règle posée sur les poutrelles c'était pas la mème chanson !!  aucune poutrelles à la mème hauteur et surtout aucune de niveau. L'écart va de 4 mm à 2 cm . Donc la facilité à été de caler (bien qu'il a penser a desceller toutes les poutres et les resceller de niveau) .


DSCN7926.JPG
Sacré calage qu'il à fallu faire !!!!!c'est d'ailleur ce qu'il y a de plus long à faire..
Sur les poutres une bande d'isolant accoustique en fibre de bois à été poser puis par dessus, nous avons effectuer le calage (ce dernier est fait de bande de contreplaquer de 5 et 3 mm d'épaisseur, de frisette déclassé et de morceaux de lame de plancher qu'il nous restait de l'autre grenier, le tout découper de la largeur des IPN soit 8 cm pour que le calage soit stable et pour la longueur nous avons préferer un truc passe partout soit 1.3 M environ  de long.

DSCN7932.JPG

j'ai édité  l'article après relecture, j'ai oublier de préciser une chose importante :

Une promo avait lieu dans le magasin   bricolage proche de chez nous, la promo portait sur les dalles OSB hydrofuge ....promo interressante car ça  rendait le prix au M³ moins cher que les dalles "normales" , alors du coup, le plancher sera entièrement fait en dalle hydrofuge ). 

Pour fixer les dalles OSB (fine lamelles de bois croisées et compressées ,  coller entre elles sans colle nocive pour la santé. Nous avons utiliser les vis auto-foreuses ci dessus mais il c'est avérer que vu l'épaisseur des poutrelles IPN nous avons été obliger de pré-perçé pour pouvoir les utilisées . Par contre, au vissage, ça fait chauffer la perçeuse et me pose la question si elle ne va pas rendre l'âme avant la fin . Pour pré-perçé,  Thierry a utiliser le perfo car la perçeuse bien qu'elle fasse 1000W,  pédalait fort dans la semoule.
La tête des vis sont  apparente une fois visser , mais ça n'a aucune importance vu que des lambourdes serons posées par dessus pour installer le parquet définitif plus tard. 

DSCN7933.JPG


Vu du chantier par le dessous .
Au  tout départ, on avait installer tout notre attirail sur les bardeaux pour travailler , mais comme il devenait de moins en moins stable, puisqu'on   casse le plancher bardeaux en mème temps qu'on avance le plancher bois  , on à préférer jouer la sécurité et descendre le "secteur découpe"  en bas.
Autre chose importante et pas des moindres parce que c'est agaçant: jusqu'a  présent, l'écurie de vache nous servait pour ranger les quads, les vélos , le congel, la table de salon de jardin l'hiver et une vieille cuisinière que je me sert l'été pour faire les confitures et conserves......et bien tout ça, il faut tourner autour pour travailler, car pas d'autre endroit pour  ranger .  Alors c'est agaçant d'avoir a y changer de place . Je me pose la question de savoir comment font les gens qui vivent dans leur maison  en mème tant qu'ils font des gros travaux dedans  ....ça doit pas être évident.

DSCN7935.JPG

DSCN7927.JPG


et pendant que nous on bosse comme des
dingues dans la poussière et le bruit .....certains ce la coule douce juste à côter de nous.....


Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Travaux Rénovation
commenter cet article
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 18:05

Encore du mauvais temps, mais on s'habitue :
Week end dernier, soit le 31 janvier, Thierry a commencer les évacuations . Il a fallu creuser au niveau de la partie chaufferie pour récupérer le mème niveau que celui de l'écurie de vache (future salle a manger) ou arriverons les évacuations des sanitaires de l'étage. 

DSCN7911-copie-1.JPG

DSCN7912.JPG
Sur 25/30 cm d'épaisseur, tout était empierrée étant donner que c'était des anciennes écuries. Il a tout fallu desceller les pierres à la barre à mine et à la masse.....et en dessous, encore dun remblais mais beaucoup plus facile à pelleter.....sans oublier qu'il y a toujours la présence d'eau aussitot que l'on creuse un peu ( mais vu la météo.....).

DSCN7909.JPGTranchée côter écurie de vache : sur une dizaine de cm c'était des silex ronds posés sur de la terre. les tuyaux serons posés prochainement.

DSCN7913.JPG


et la météo de ce jour là, pas folichon

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Travaux Rénovation
commenter cet article
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 07:26




 Au Père Spicace, 

Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.
Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'abbé Quille perdit  l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope. 
Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien. 
Un seul restait joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien.
 Il  aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui s'était passé mais rien n'y  fit. 
Après l'accident de l'abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine les deux médecins de l'abbaye. Ils pensaient réanimer le malheureux mais leurs efforts  furent vains et celui-ci décéda peu après
. Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les  célèbres cloches du Père Sonnage.
 La messe fut dite sur une musique de l'abbé Thoven. Le  père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les  épaules du Père Choir.
 A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les 
 dons ainsi recueillis à notre frère africain, l'abbé N'Pé.  Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'abbé  Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. 
Le Père Clus s'y opposa. L'abbé Casse en fut enchanté. Le Père San avec sa tête de turc ne  voulait rien entendre. Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits.
Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'abbé Taillière serait chargé du transport  du corps du défunt. Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père  Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution. Le Père Venche et l'abbé Gonia avaient  joliment fleuri la tombe. 
Celle-ci fut recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse. Sur le  chemin du retour, le spectacle fut déchirant.  Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin..
L'abbé Vitré était lui  aussi plein de larmes. La Mère Cédès, invitée pour l'occasion, fermait la marche en  compagnie du frère du Père Igord. 
A l'arrivée, le Père Sil et l'abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les  livres culinaires du saint Doux. Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et  chacun put se remettre de ses émotions. 

Signé : Le Curé Tressy > > > > > > Amen !!



Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Humour !
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 19:20


ce lundi, Thierry aurai du repartir en déplacement  boulot, mais un RDV important a reculer l'échéance à demain.......On a donc mis ce temps disponible pour monter quelques moellons .La préparation pour tirer les cordeaux à été un peu longue car en + on a un faux équerrage d'environ 3 gros cm par rapport à la maison. Mais Thierry a choisi de ne pas en tenir compte et de monter le mur parallèle au mur de la maison .
Une fois les moellons d'angle posés et le cordeau tirer sur ceux ci, c'est du gâteau !!
Plus qu'a étaler et à coller tout en respectant le cordeau !!!


....DSCN7897.JPG




DSCN7898.JPG

Pour que le cordeau soit légèrement éloigner du moellon, Thierry à clouer une pointe dans un petit morceau de latte, ce qui permet de garder la distance .
Sinon, comme d'hab, Thierry est la tête pensante de l'affaire et moi j'ai jouer au stagiaire qui apprenait sur le tas !!!! Bétonnière c'est pour bibi, suis rodée maintenant!! et remplissage des joint a la truelle !!!(fô pas avoir fait polytechnique   pour y arriver !!)

DSCN7899

 premier rang terminé !!
 il faudra en monter un second complet pour être au niveau de la chappe ce qui nous évitera d'avoir trop de marche entre la cuisine et la construction chaufferie/buanderie.
Par contre, à l'avenir, il faudra monter des marches (mais Thierry pense faire un plan incliné  pour que cela soit plus facile d'accès)  pour entrer dans la chaufferie à partir de l'extérieur.


Bon ben vivement que l'hiver soit fini !!! car ça commence à être de plus en plus enquiquinant pour amener le bois prêt de la chaudière !!
Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Travaux Rénovation
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 17:41


Samedi matin, puisque les prévisions  météo semble bonne (pas de gelée et pas de pluie), On décide de couler les fondations de la chaufferie/buanderie qui se trouve côter Nord de la maison.
Le matin, avant toute chose, il fallu  s'occuper de vider les fondations qui se sont remplies d'eau avec toute la neige et la pluie de ces derniers jours......mais plus on vidait et plus ça se remplissait ......une galère!  
Ensuite, on a repris la pelle pour nettoyer tout ce qui c'était écrouler suite au gel et la la pluie aussi. Puis, on a re creuser une partie des fondations qui n'avait pas été assez creuser à la mini pelle  et redresser un angle qui n'allait pas car une fois le ferraillages en place , il touchait le bord de la tranchée
Il a fallu aussi faire une réservation sous la fondation pour les évacuations vers la fosse toutes eaux (n'ayant pas de tuyau de 150 sous le coude, sylvie a creuser une tranchée de 25 cm de profond que l'on a remplie de sable et recouvert d'une bâche . une fois la tranchée d'évacuation creusée, il ne restera plus qu'a retirer le sable pour passer le tuyau de 100)
DSCN7884.JPG

Pour tirer les niveaux, Thierry à rentrer des fers à bétons (couper à 65cm de long ) en terre tous les 2 m (parce que pas de règle de 4M, mais finalement pas plus mal parce que plus facile pour se répérer dessus)  

DSCN7885.JPG

ici, l'angle que l'on a du retoucher et sur la droite la petite partie qui a été recreuser . Le ferraillage à été mis en place et caler sur des briques pour le surélever de la terre.
Tout ça nous à pris une matinée et l'après midi avant de commencer le coulage, il a fallu revider les fondations car l'eau avait encore envahie la tranchée.


DSCN7891.JPG

15h , on commence le ciment......ça va être chaud pour tout couler avant la nuit.....
Mme et sa Rolls.....oops!! nan...Mme et sa bétonnière .....
En tout, pour les fondations chaufferie/buanderie, il a fallu 26 sacs de ciment.
La bétonnière ne peut faire qu'1/2 sac à la fois ce qui fait 52 bétonnières de faites et autant de brouette à roulées (ça c'est Thierry qui ce les ai coltinnées, moi j'avais déja fort à faire avec mon doryphore orange)

DSCN7888.JPG


Un peu long de trajet avec la brouette, puisque la chaufferie est derrière la maison  et le sable et ciment sont stockés devant (faute de place et accessibilitée loin d'être au top surtout l'hiver)

DSCN7892.JPG

et oui !! la nuit nous y a pris....la pluie aussi (et la météo qui annonçait un temps pas mal du tout  !!!! cé raté) , tant pis, c'est loin d'être le top mais il a fallu couler en 2 fois (d'ailleur ça explique la différence de couleur, car le premier à été laver par la pluie de la nuit)...nous avons  fini de couler ce dimanche matin. 
 
DSCN7893.JPG


Sous la fondation au niveau des planches, une tranchée à été faite et 2 tuyaus de 100 de Ø on été passés dedans : un pour amener l'eau et l'autre pour alimenter la cave en électricitée



En espérant ne rien avoir oublier ........car sinon c'est la galère si il faut re- creuser par dessous les fondations pour repasser un tuyau ou autre......


Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Travaux Rénovation
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 17:39



Cette semaine, Thierry c'est attaquer à la trémis d'escalier. La trémis est faite sur le 3ème grenier et le bas de l'escalier se trouvera dans la salle à manger (écurie de vache actuelle) .
Des poutrelles métalliques IPN soutiennent actuellement un plancher en  bardeaux  qui sont amener à être changer dans les jours à venir par du plancher bois


DSCN7860.JPG

5 minutes  top chrono pour casser les bardeaux   à l'emplacement de la trémie.....un peu plus long a rammasser les gravats en dessous .....

DSCN7854.JPG

 Voici la photo pour montrer le petit soucis que l'on à sur ce plancher.
Les deux poutrelles du milieu , dont une  soutien la charpente sont plus haute de 3 cm environ par rapport à toutes les autres. Ce qui nous obligera à tout recaler pour poser le plancher bois .  Je pensait  seulement desceler les 2 poutrelles trop haute et les rebaissées de niveau, mais impossible a cause de la charpente qui repose sur une des deux.
Si quelqu'un à une autre idée, je suis preneur ......


DSCN7862.JPG

Le plus facile est fait.....maintenant reste à enlever les 3  poutrelles métalliques.
Thierry a commencer par bien étayer  

DSCN7868


Astucieux : pour éviter d'avoir  à soutenir par un quelconque moyen les poutrelles lors de la découpe à la meuleuse, il à installer les tréteaux de maçon sous les poutrelles et ainsi non seulement il n'a pas à les soutenir mais en + cela évite qu'il se fasse serrer le disque de la meuleuse lors du découpage ....à l'autre extrémitée, il à desceller les poutrelles mais les à laisser en place dans leurs trous d'origine.

DSCN7876

en voici 2 à terre......en reste encore 1


DSCN7883.JPG


Pour faire le chevêtre, Thierry à entailler les ailes d'un IPN en face chaque poutres et  la ressoudée en bout des trois poutres qu'il a du tronçonner. Une partie sera sceller dans le mur et l'autre partie  est encastrer dans une des poutrelles qui reste en place et le tout à été souder.

DSCN7896.JPG



Vu du chevêtre une fois le tout souder. Reste à souder la poutrelle que l'on aperçois sur la droite pour mettre la largeur de la trémie à 2M


ps: Mémo: On se dit que la chaleur du bas va monter à l'étage par cette trémie, et Sylvie dit que si effectivement ça se réalise, il faudra cloisonnée .......
Mais Thierry répond du tac au tac que de toute façon il ne le fera pas, car quand c'est fini c'est fini !!!!!!!! (ça c'était un mémo entre nous, faut toujours des preuves )

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Travaux Rénovation
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 20:34



Mélody , fille ainée à fini son contrat de 2 mois en CCD qui allait jusqu'au 16 janvier  et à renquiller (ça se dit ça ???) sur un contrat  CDI   en tant que chauffeur routier.
Depuis novembre Jusqu'a début janvier, elle roulait son Renault 440, et puis aussi les différents camions de son entreprise lorsque les chauffeurs étaient en vacances. Mais depuis quelques jours, elle à son propre camion que son patron à acheter récemment pour elle : un Renault 450 DXI  qui à été relooké (peinture / rampe de feu / trompes ) avant que les clés ne lui soit remise ....sans oublier aussi la remorque neuve mais qu'elle a depuis décembre.
Donc si vous voyez ce semi remorque sur les routes avec une plaque lumineuse à  l'intérieur avec écris" Mélody" ....ben cé elle !!! faites lui un coucou....
"
2758939974_1.jpg

2758937262_1.jpgIci, la peinture n'était pas terminée


Photos-0003.jpg
ici, "RENAULT", à été rajouter , ça créer une bonne harmonisation


Photos-0005.jpgVu de l'arrière , avec les petites loupiottes !!!!

Photos-0004.jpget vue de devant avec sa plaque lumineuse





Suis très fier d'elle ......comment ça , ça se voit pô ?????  j'ai hâte qu'elle m'emmène encore une fois


Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans la vie à la maison
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 08:34











Ben voila!!
fille cadette Mathilde à eu son permis moto le 23 décembre.....
Après avoir raté le code 2 fois , mais reussi enfin à la troisième  , l'examen du  plateau dès le premier coup et le permis aussi , la voila à 17 ans au guidon d'une Honda 125 CBR .
La moto, nous l'avions achetée dès le mois de juillet avant qu'elle commence ses leçons de code et plateau, pour lui permettre de "s'exercer" car la première fois qu'elle est monter sur la moto, c'était assez folklorique  ....voir rigolo !! (rhôô la méchante môman que je fait !!!)...elle a ainsi pû prendre de l'assurance en apprenant les premiers maniemments de l'engin (l'équilibre, dompter le poids de la bête qui est de  115/120 kg environ ,apprendre à passer  les vitesses, la 1ere d'abord ...etc....) ,  ce qui  ainsi permis pour elle de prendre moins de leçons (mais les heures obligatoires tout de mème ), mais éviter de prendre des heures supplémentaires de conduite qui coutent un peu cher. 
aller !! hop!!! je vous fait partager quelques photos familiales de ses premiers cours donnés par son pâpâ , c'était en juillet 2009.....et après une première  gamelle dans la cour du à un démarrage trop sec  et en mème temps n'était pas consciente du poids de la moto )  , la sage décison à été de lui donner sa 2ème leçon dans l'herbe pour éviter une chute "qui fait + mal"







DSCN7025.JPG
Juillet 2009: les premiers pas en conduite... je sait pas lequel s'amuse le plus !
Sur l'herbe, la chute fait moins mal
IMG_2202.JPG
Les premières leçons de plateau, avec une moto prêtée par l'auto école . C'était une Yamaha 125  type Supermotard



repertoire2-2450.JPG
25 décembre 2009, la première sortie "en vrai" avec l'équipement  que le père noel lui a apporté c'est à dire un casque, des gants(pas trop chaud, dommage) , des chaussures de moto (c'était presque une obligation, car elle revenait des cours de conduite avec le pieds tout bleu de bleu, pieds du sélecteur de vitesse) et le blouson .

IMG_2445.JPG

Nous avons eu du mal a trouver une assurance qui veuille bien l'assurée, car rien n'était en sa faveur !!!! moto sportive et jeune conductrice. Finalement, notre assurance Aviva , celle ou se trouve tous nos contrats d'assurances perso et entreprise,  ne pouvant pas nous fournir un tarif préférenciel, nous à trouver elle mème une autre assurance ( nous nes sommes pas fana des assurances par internet mème si  elles ont des tarifs alléchants, car nous sommes encore d'une générations qui aime  frapper à une  porte et trouver une secrétaire derrière un bureau et pouvoir parler des problèmes les yeux dans les yeux, et non pas téléphoner à une plate forme téléphonique ou la personne qui s'occupe de votre dossier n'est jamais la mème)  .

Voila, mademoiselle à son moyen de locomotion, mais les parents s'inquiètent lorsqu'elle part sur sa petite moto . On a beau la savoir raisonnable.....(voir trouillarde, mais sur ce point là c'est une bonne chose lol)  , prudente au quotidien, l'inquiètude est bien au rendez vous !
Mais la grande fifille est raisonnable et pense à l'inquiètude de ses vieux parents, et pense à envoyer un texto quand elle arrive chez son ti n'amoureux .....c'est pas grand chose!!! mais qu'est ce que ça rassure !!!!!!!



ps: une première panne est survenue sur la moto, mais très vite décelée par Thierry . le bouchon de réservoir est équiper d'une prise d'air qui ne fait plus effet......la moto s'arrêtait donc n'importe ou sur la route au bout de quelques km . Mème après l'avoir passer à la soufllette, aucun effet!! il faut donc changer le bouchon du réservoir mais en attendant, Thierry a mis un bô élastique et petit fil de fer Là   :
C'est assez inesthétique, mais ça fonctionne bien, la prise d'air se fait ....

IMG_2452.JPG





Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans la vie à la maison
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 18:16



Nous avons reussi à terminer le plancher quand mème !!! Nous avons dû nous y reprendre en plusieurs fois pour le finir car entre le gel ou le xylophène gelait dans le pulvé (le bidon était au chaud, mais aussitot dans le pulvé il gelait car aujourd'hui la base du xylophène c'est de l'eau , pas comme avant ou c'était certainement des dérivés pétroliers qui puait ) , et l'emménagement de fille ainée, les fêtes de fins d'année à préparées, l'emploi du temps était serrer.

DSCN7798.JPG

Fille cadette étant en vacance, elle nous a donner un coup de main bien appréciable, elle déclouait le vieux plancher, passait l'aspirateur pour nous éviter d'en prendre plein  le nez lors du ponçage des poutres, elle arrachait aussi toutes les vieilles pointes dans les poutres ce qui nous permettait de gagner pas mal de temps .
Il nous restait simplement qu'a poncer les poutres, les traitées au xylo et clouer le plancher neuf après pré perçage  . Pour être sur que les lames ne se déforment pas, nous avons mis deux pointes sur la largeur de chaque lames , ce n'est pas génant puisque côter grenier un parquet sera remis sur les lambourdes par dessus.

DSCN7800.JPG

hoooooooo!!! le père Noêl est passer !!!!! y'en a un qui à été content !!!!!




DSCN7804.JPG


tout le vieux plancher  à été couper pour nous servir "d'allume feu" .....42M³, ça fait de l'allume feu pour quelques années.....la tronçonneuse a manger quelques pointes, mème en faisant attention .....mais c'est pas trop grave, on avait mis une chaine usée pour ce petit travail bien  crade ! 
DSCN7829.JPG



 Thierry a glisser quelques petites entretoises sous la pièce de bois qui soutient la charpente, car deux rangs de  lames ne sont pas clouées sous celle ci.
Comme les entretoises ont été rentrées à serre, elles appuient sur les lames ce qui devraient les empêchées de travaillées mais cela reste à vérifier  

DSCN7835.JPG


Plancher du deuxième grenier totalement fini ce jour 2 janvier 2010



Pour  l'avancement des travaux , ils ne ce ferons maintenant que les week end , puisque Thierry repart en déplacement pro.



Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Travaux Rénovation
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 18:10



DSCN7805.JPG


Comme prévu, la livraison de moellons et de ciment à bien été faite le 30 décembre....voila de quoi travailler les jours prochains (week end seulement cause déplacement pro) .....la chaufferie/buanderie va pouvoir sortir de terre .

DSCN7807.JPG


Thierry a rentrer le ciment à l'abris (du mauvais temps et des regards indiscrets et malveillants) .
Il les a rentrés avec le lève palette et le tracteur, mais il a fallu avant que j'en mette moitié sur une autre palette (tant qu'il faisait les voyages sables) , car sinon le tracteur décollait des roues avant.


Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Travaux Rénovation
commenter cet article

Zic à Donf !


                            
Pour choisir une piste à ta convenance,
clic sur les doubles flêches ou faire "pause"

 

"en attente"  

 

Compteur de visite

Retour Dans Le Passé

Combien à surfer en ce moment?

Compteur de visiteurs en lignes

Météo chez nous (clic)