Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 17:00

 

 

 

Et voila le jour de la récolte arriver !!! aux alentours du 15 août pour la dernière récolte de l'année !!!

La dernière récolte de  miel de l'année pour nous qui habitons plutôt le centre la France .

 

La récolte des hausses de miel nous à pris du temps, de 10h15 du matin, jusqu'a 18 h le soir,  entrecoupé tout de même par une pause repas et en comptant les trajets sur la route, les ruchers étant en plusieurs endroits différents.

 

 

2013-08-14-17.50.13.jpg

 Cette année encore, la buanderie nous sert de miellerie , bien pratique, il y à de la place....quoique !! comme on dit dans notre patois " y z'y fo tout"

Photo du dessus, quelques hausses  à extraires

Photo ci dessous, encore quelques hausses à extraires , bref! il y en a dans tous les coins de la pièce.

2013-08-14-17.49.58.jpg

 

le sol de la pièce est protéger du mieux possible, carton et plastique....car le miel ça colle et la propolis encore plus

 

2013-08-15-06.42.40.jpg

 

 

Au centre, l'extracteur de miel en inox ,  ou on dispose 9 cadres de hausses pleins de miel .....

2013-08-15-21.15.56.jpg

voici ce qu'est un cadre de hausse ...celui ci est encore charger de son   miel .

Avec le couteau  à désoperculé que l'on aperçois en arrière plan , nous allons enlever  les bouchons de cire qui enferme le miel, ce sont des opercules de cire ....ensuite, mettre les cadres dans le logement dans l'extracteur....et tourner la manivelle pendant  un petit moment,  assez de temps pour que le miel soit bien  extrait.

ça muscle bien les bras et les épaules....vivement qu'on puisse s'offrir un extracteur  éléctrique 

 

2013-08-15-06.55.31.jpg

  voici les cadres pleins dans leur hausse, chez nous, ce sont des hausses de 9 cadres uique nous avons des ruches Dadand 

 

 

 

  pendant l'extraction, nous avons eu un peu de casse....5 cadres n'ont pas résister à la rotation dans l'extracteur , tout du moins les fils seulement n'ont pas résistés , ils se sont détendus ...1 seul cadre a littéralement  cassé .

 

2013-08-15-07.27.46.jpg

 

  Cette année, nous avons vu " grand" et prévu un fût de 300 kg pour cette dernière récolte et nous avons bien fait car.........

 

 

2013-08-17-07.48.34.jpg

le fût est plein, archi plein

 

2013-08-20-13.59.44.jpg

 

 

sur la photo, il est en cours de maturation, d'ou le dépôt blanc en surface....il sera écrémé tous les jours pendant quelques jours

il y à même  40 kg qui ne tenait pas et qu'on à mis en seau  

2013-08-20-18.24.42.jpg

 

 

 

Le miel étant en fût, il reste encore à s'occuper des opercules de cire (bouchons de cire qui enferme le miel) ....

Les autres années, nous les filtrions dans des passoires de cuisine, mais cette année il ne faut pas y penser ! Nous avons en effet dans les 80 kg d'opercules , alors les passoires sont dépassées !! il a fallu trouver plus grand et plus facile aussi de manutention .

 

2013-08-17-11.27.01.jpg

les seaux d'opercules avant pressage

 

Nous avons trouver sur le coincoin, l'outil qui va bien , un presse fruit  de 30 L .

 

 

 

le soir, nous avons vidé 1 seau entier d'opercule dedans .....le voici

 

2013-08-17-21.33.13.jpg

 

2013-08-18-07.38.47.jpg

le voici le lendemain matin, sans pressage,  voyez toute la récupération de miel....ensuite seulement, nous avons presser 

Chaque seau d'opercule pressées nous a fait  30 ou 35 kg de miel supplémentaire .

 

 

2013-08-19-09.31.56.jpg

 

 

et voila!

les opercules de cire sont gardées précieusement pour nous faire de futures feuillesde cire à mettre dans les cadres....( ainsi, la feuille de cire coûte moins chère a l'achat )

 

Cette année, nos petites mémères nous ont donc donner  :

 

25 kg de miel de colza(aurais pu faire beaucoup mieux si la météo avait été favorable)

96 kg de miel de printemps

160 kg de miel d'acacia

et 340 kg de miel toutes fleurs

 

 

il à donc fallu aussi penser à voir mieux pour la mise en pot ....car jusqu'ici, nous utilisions des pots plastiques, mais comme nous essayons de faire au mieux pour avoir du miel de qualité, nous avons souhaiter passer aux pots en verre

2013-09-11-10.33.38.jpg

La livraisons des pots de 1Kg et de 500 g

Notre petit veurtiau de petit fils à cru que c'était Noêl !!! il y avait pleins de paquets à ouvrir

 

 

2013-09-11-10.41.12.jpg

2013-09-11-10.41.38-copie-1.jpg

 

 

aout-2013-7149.JPG

 

et voila! tout le miel n'ai pas mis en pot mais reste dans des maturateurs, il est  mis en pot  au fur et à mesure des ventes.

J'ai fait faire des étiquettes autocollante dans une imprimerie, celles ci sur les pots sont des "maquettes" .....j'ai demander  quelques modifs mais rien d'important .....

 

le grand pot de 1k est du miel toutes fleurs et le petit pot de 500 g est du miel d'acacia

 

Voila, vous pouvez passer commande, nous livrons sur toute la France ...je tiens par la même occasion à remercier ici les personnes  qui nous ont fait confiance  et ont commander via ce blog  par le formulaire de contact

 

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 16:20

 

 

Article ci dessous fait  et archiver depuis juillet !!

j'ai un peu de temps aujourd'hui, je profite pour faire le tour de tout ce que j'ai laisser en plan depuis tout ce temps.

Le temps manque affreusement, nous sommes toujours  en train de courrir pour le boulot, entre les chantiers de grumes et les livraisons de bois de chauffage ....pas de temps a consacrer à la réno, on verra plus tard.

 

 

 

Courant juillet, nous avons fait quelques nouveaux essaims d'abeilles avec des reines de race Buckfast .

Pour ce faire, nous les avons commander chez un éléveur et les avons reçue par la Poste  un samedi matin ( le jour de livraison est important à caler pour éviter  qu'elles ne restent  dans la boite aux lettres )

 

P1030293.JPG

 

 à cette époque là,en juillet donc,  le rucher est mignon tout plein à regarder  il est tout coloré  avec ses hausses de toutes les couleurs .

 

 

Avant de créer les nouveaux essaims, il faut qu'on se fasse de la place  au rucher de la maison....on transhume les derniers essaims faits du printemps dans un autre rucher.....cela pour permettre d'avoir les nouveaux pensionnaires a porter de mains, pour les nourrir quelques jours , sans avoir besoin de prendre la voiture tous les jours

P1030282.JPG

 

 

P1030285.JPG

Pour se faire, nous avons ressorti de derrière les fagôts, la remorque porte quad  qui ne nous servait plus depuis belle lurette  et qu'on pensait mettre en vente d'ailleurs tellement elle nous prenait de la place  ....mais elle a finalement trouver une 2 eme vie !

Elle nous servira  dorénavant de remorque pour transhumé les ruches, elle peut en contenir 12 et il en tiens  presque autant dans le fourgon

 

 

arriver aux ruchers, on installe  le matériel  pour créer les nouvains essaims :

les reines reçues par courrier  sont arrivées ainsi , chacune dans leurs petite boite accompagner par quelques butineuse qui les ont nourri  pendant le trajet

 

 

P1030287.JPG

 

les ruchettes  faites par thierry durant l'hiver  sont prêtent a faire feu ...tout est prêt!

 

 

 

P1030288.JPG

 

 

 par contre, nos butineuses sont  attirées par tous ces phéromones que dégagent les reines ....les boites sont envahies par les curieuses

 

 

P1030289.JPG

 

 

et c'est parti!

je prélève un peu sur  nos  meilleures ruches  les cadres de couvain fermé, quelques cadres de miel  et de pollen  dans les ruches ....que j'installe dans les ruchettes neuves ....Thierry quand à lui, installe la boite contenant la reine,  entre les cadres ....

avant de la mettre en place, Il faut entrouvrir la boite et laisser sortir les accompagnatrices , seule la reine doit restée en place dans la boite  ....les abeilles  percerons d'elles même le bouchon de sucre candi a l'extrémité de la boite pour libérer leur reine .

Lorsqu'on entrouve la boite pour laisser sortir les accompagnatrices, il ne faut pas laisser s'échapper la reine ou bien lui couper la tête en refermant trop violemement le bouchon de la boite .....moi, j'ai laisser une reine tomber de la boite  ....je l'ai heureusement retrouvée dans l'herbe, car en effet, elles ne peuvent pas s'envoler car les reines  que nous avons achetées sont fécondées (les reines fécondées ne volent pas car trop lourde ) .

bref! j'ai eu un moment de panique...car vu le tarif  d'une reine , faut faire gaffe !

 

P1030290.JPG

  la boite en place entre les cadres....en 2 ou 3 jours la reine sera libérée.

 

 

 

P1030291.JPG

  de plus prêt, mais photo floue

 


 

 

P1030294.JPG

  l'installation lors de la création des nouveaux essaims, chacun son travail, comme pour dans la réno

 

P1030297.JPG

  et voila, les nouveaux essaims ont repris la place  des autres (ceux là même  qui ont été transhumer  plus haut dans l'article) au rucher de la maison , Thierry les a nourri au sirop fait maison pendant quelques jours, histoire de les boostés un peu.

 

 

voici 10 nouveaux essaims de race Buckfast

P1030292.JPG

 

prochaine étape, la récolte !

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 20:00

 

 

Et si je vous emmenais  faire un tour dans nos ruchers ????

 

allez hop ! suivez moi ......

 

voici des photos prisent à différentes périodes depuis le tout début du printemps ....photos dans le désordre des saisons

 

2013-05-09-07.18.18.jpg

photo prise dans le rucher d'acacia N°1 , début du printemps

certaines ruches ont déja une 2eme hausse de posée

 

2013-05-12-18.24.06.jpg fait assez rare à voir, naissance d'une reine...sur la photo, elle sort de sa cellule royale , on aperçois sa tête

 

2013-05-12-18.24.09.jpgvoila, elle est sortie , remarquer comment son corps est allongé par rapport à une abeille normale , elle est facilement reconnaissable

 


Les ouvrières construisent plusieurs cellules royales au printemps, quand toutes les conditions sont reunies,   dans le but de perpétuer l'espèce .

Si on laisse  les cellules royales dans la ruche , après la naissance de la première reine, voir mème un peu avant, la vieille reine s'en va, emmenant une partie des ouvrières avec elle ( essaimage naturel ).....il faut donc toute les semaines surveiller  et ouvrir toutes les ruches et casser les cellule royale  ( si ponte il y a , ou sinon laisser les cellules royales si il n'y a plus de ponte d'oeufs dans la ruche) .

Il nous arrive lors des visites de ruches, d'oublier de casser une  cellule royale, non vue , la semaine d'après lors de la visite , on s'en sert donc pour faire un essaim artificiel .

 

2012-10-22-18.25.18.jpgen octobre, nourrissement des ruches avec du sirop

 

 

1371472282601.jpgphoto d'hier  (photo prise avec le portable)

 

P1030281.JPGphoto du jour dans le rucher  dans le pré derrière notre maison , ici, c'est  que de jeunes essaims....qui au départ étaient dans les ruchettes toutes neuves fabriquées cet hiver et qui depuis, ont été transférer dans des ruches normales 

 

P1030138.JPGquelques ruches pour essai sur le colza au printemps

 

P1030140.JPG

à l'arrière, le panneau indiquant le numéro de rucher, obligatoire

 

 

P1030142.JPG

 

2013-05-09-07.18.42.jpg

 


P1030174.JPG

récolte sur le colza

 

Quelques photos de récupération d'essaims sauvages ....

 


en tout, depuis le printemps nous avons reçu 4 appels téléphonique nous informant qu'il y avait des essaims , que nous avons donc récupérer .

 

et celui ci, arriver dans une ruche piège déposée chez une connaissance qui a tous les ans un essaim qui arrive et  s'installe derrière ses volets ...cette fois ci, il est arriver direct dans la ruche piège !

2013-06-06-14.43.21.jpg

 

 

Chez un particulier, après appel téléphonique

P1030128.JPG

 

P1030127.JPG

 

 

 

P1030130.JPGici, pas de photo de l'essaim pendu dans l'arbre, j'ai oublier....mais l'essaim est dans la ruche

 

et d'autres encore, mais j'avais pas emporter l'appareil photo ,

 

 

quelques photos de récolte,

 

P1030179.JPG

colza ===> une cata, 25 kg  (pluie pluie pluie pendant la floraison et froid)

 miel de printemps ==> 96 kg 

miel d'acacia==> 160 kg

reste encore le miel toutes fleurs à récolter d'ici quelques temps

 

P1030232.JPG

miel d'acacia

 

P1030278.JPG

premier voyage de hausses pleines d'acacia

 

P1030234.JPG

 

 

P1030235.JPG

 

 

P1030240.JPG

 

 

sur le 1er rucher d'acacia, les hausses étaient bien fournies....sur le 2eme rucher d'acacia , une cata, que 2 hausses de pleines pour  6 ruches .

 

Nous en sommes actuellement à 42 ruches  cette année ( avec les jeunes essaims) , ça commence à faire pas mal de travail !

depuis le début de l'année, on a passer 25 kg de cire ( pour les cadres de corps + de hausses) et environ 140 cadres de hausses et 150 cadres de corps depuis le printemps

 

 

et depuis quelques jours, 30 nouvelles ruches d'occasion vides sont chez nous ...a remplir !

mais ou va t'il s'arrêter ????

 


 

 


 


Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 15:51

 

 

Tas de planche déligné, brut , pour fabriquer des hausse de ruches ( là, ou les abeilles stockent le miel que l'on récoltera) et les nourriseurs pour les ruchettes ( photo article précédent)....Douglas en 27 mm sorti de scierie ( bois abattu par nos soins et scier à la scierie du coin )  , raboté et dégauchi ramené a 24 mm pour la fabrication 

 

P1030068.JPG

 

Voici les 17 hausses que Thierry à fabriquées ....hausses contenant 9 cadres pour nos ruches qui sont des  Dadand 10 cadres .

 

  P1030146.JPG

 

les hausses sont passées à la  peinture microporeuse :

le choix de la couleur c'est porté sur une couleur discrète , rouge basque.

 

P1030147.JPG

  à l'heure ou j'écris, ces hausses ont aussi déjà beaucoup servies !!!!!!! lol

 

et le pire c'est qu'on est en manque !! il va falloir en re fabriquer!!! pour récolter il faut jongler un peu !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 15:07

 

 

Bon! je sais! ça fait longtemps !!

mais le temps passe si vite qu'on ne le vois pas défilé

et maintenant, j'ai tellement  d'articles à  mettre ici que je n'en verrais très certainement pas le bout avant longtemps ...., surtout que je ne suis pas avare de photos  et de texte ce qui prend du temps ! 

 

je vais donc commencer par les plus anciens et faire ça chronologiquement  ça me permettra de mieux m'y retrouver .

 

Tout l'hiver, à chaque instant dispo dans l'emploi du temps, Thierry à fait des ruchettes pour éléver de jeunes essaims. Ces ruchettes sont donc des ruchettes contenant  5 cadres .

 

 

Janvier-2013-6689.JPG

une fois finie, ça donne ça ....20 ruchettes de faites  ( y' en manque sur la tof ) !

faites avec du contre plaqué marine de 15 mm d'épaisseur

 

 

 

 

Janvier-2013-6690.JPG

Plusieurs couches de peinture blanche microporeuse ( blanche pour éviter les trop forte chaleurs) .

on aperçois la porte d'entrée sur le devant .

 

reste encore les fonds de ruches  à créer.....hop! au boulot!

 

P1020838.JPG

   contreplaqué marine de 15 aussi  et tasseaux en Douglas délignés dans des chevrons  inutilisables ailleurs pour faire les pieds

 

 

 

P1030062.JPG

   installation des fixes éléments à glissières ( récupérer sur des ruches achetées d'occasion et équipées de fonds à  pollen)

 

 

mise en place du treillis  pour une bonne ventilation 

La découpe du grillage :

 

P1030133.JPG

 

agraphage ...

P1030134.JPG

 

 

le fond fini mis en place

P1030064.JPG

 

 

 

ensuite, pose des crémaillères  en haut du cadre et  des bandes décartement en bas ( évite lors des transports que les cadres ne s'entrechoquent et tue des abeilles)

 

P1030066.JPG

 

 

 

et voila , 20 ruchettes  faites maison !! les toits ont été achetés neuf ( ils ne sont pas sur la photo)

elles ont déja bien servies à l'heure ou j'écris  !!

P1030067.JPG

 

  P1030161.JPG

Ruchettes fines avec leurs toit

 

 

mais ce n'ai pas tout fini !! et non!

il faut encore faire les nourriseurs ( récipients qui sert  à les nourrir de sirop au démarrage de l'essaim)

En cas d'hivernage dans les ruchettes, il suffit de retourner ce nourriseur à l'envers et de posé un demi sac de candi

 

les planchettes ont été  dégauchies et rabottées par un ami car thierry n'a pas  de combiné à bois ,(  merci donc à Christian  pour ce travail  ) ....

les planchettes ont été délignées dans des planches de découvert quand on fait scier des bois à la scierie ( 1ere planche enlevée derrière la dosse avant d'arriver à la pièce de bois voulu, car ça arrive chez nous, non déligné et c'est donc tout à reprendre) 

 

la pile de planchettes avec toutes les rainures usinées à la défonceuse ( nouvel achat) , prêtent à être assemblées

P1030163.JPG

 

2199H5EE0000H5EE_N.jpg

 

prêt à assembler

P1030167.JPG

 

 

le nourisseur une fois fini .....20 ont été fait, puisqu'il y à 20 ruchettes

P1030169.JPG

 

une bonne partie des nourisseurs,

P1030183.JPG

 

 

 

en situation, enfin !!!  :

P1030172.JPG

 

 

 

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 07:25

 

 

Vous vous souvenez  de l'essaim d'abeilles sauvage trouver lors d'un chantier de bucheronnage cet hiver ??

Voici de ses nouvelles et elles sont plutôt bonne

 

En effet, malgrè la chute de l'arbre lors de l'abattage , le tronçonnage du billon et le transport jusqu'au fourgon, l'essaim à bien résisté à toutes ces turpitudes.


P1030069.JPG

Donc dimanche dernier, profitant que le printemps était bien là avec ses 27°, la migration de l'essaim du billon vers la ruchette à pu avoir lieu .

 

 

 

P1030071.JPG

Thierry à fabriquer un fond de ruchette pour permettre aux abeilles de "migrer"  vers la ruchette

 

 

Sans titre 1-copie-1

Avant, il à été prélever sur  d'autres de nos ruches, du couvain  de tous âge (bébé abeille en instance de naitre) ainsi que des réserves en miel et pollen ....tout ceci, afin  de  forcé les abeilles a remonter vers la ruchette  car le couvain est très attractif  pour les abeilles  et aussi pour renforcé cet essaim

 

 

P1030077.JPG

une fois que la reine est montée dans la ruchette après un bon enfumage, la grille à reine que l'on aperçois a l'arrière  vers la remorque, est posée entre la ruchette et le morceau de bois( oublier de faire la photo) . Ce qui fait que dorénavent,  les abeilles ouvrières vont continuer de s'occuper du couvain encore présent dans le billon  de bois  tout en pouvant aussi s'occuper du couvain que l'on a installer précédemment  dans la ruchette. Car il ne faut pas qu'il prenne froid donc les abeilles le tienne à bonne température .

En effet, la grille à reine laisse filtré les abeilles mais pas la reine qui est beaucoup plus grosse. Elle sera donc obliger de pondre dans la ruchette.

 

 

et voila! maintenant nous allons attendre que tout le couvain du billon soit né et on pourra dédoublé le billon de la ruchette

 

 

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 06:42

 

  Lundi de la semaine dernière,  au boulot sur un chantier de grumes de chênes dans la Nièvre , nous avons eu une surprise ....

 

 

2013-03-13-14.21.45.jpg

 

Pour expliquer rapidement notre façon de travailler, c'est Thierry le bûcheron Pro qui fait l'abattage et c'est moi qui façonne ( ébranché) les bois et fait la découpe  tout au bout de l'arbre.....quand Thierry commence à me distancer "en nombre d'arbre d'avance" il en façonne un, le temps que je rattrappe mon retard mais c'est assez rare......

 

Pour ce coup là, pas de chance pour lui!!  c'est tomber pile poil sur un arbre que LUI façonnait et il s'en souviens bien !

 

 

2013-03-12-08.42.54.jpg

  non, nous n'avons pas mis de pansement sur la branche de cet arbre mais alors c'est quoi  ??

Tout simplement, quand Thierry à façonner, il à trouvé un essaim d'abeilles....ou plutôt je devrais dire l'essaim à trouver Thierry puisqu'il c'est fait piquer 4 fois par les mémères qui sont sorties en colère  de leur  trou !

 

 

 

2013-03-12-08.43.00.jpg

  Du coup, le lundi, on a laisser l'arbre tranquille et le lendemain nous avons emporté sur le chantier le minimum de matériel pour essayer de  récupérer cet essaim.

 

 

2013-03-12 08.45.42

Du treillis fin agraphé devant le trou (pour qu'elles puissent respirer pendant toute notre journée de boulot)  ou les abeilles ont trouvées refuge et ensuite Thierry a tronçonner le plus prêt possible  du nid 

 

 

2013-03-12-08.54.41.jpg

  Au bout d'un moment, rondelle après rondelle coupée, il a fallu stoppé car le miel à commencé à couler.

 

 

 

2013-03-12-09.14.47.jpg

  Une fois couper à l'autre extrémité, le bois est pourri et le trou est énorme....il faut reboucher avec le treillis ......et c'est là qu'on se rend compte que ça fait un sacré bout de bois à rapporté au fourgon

On est costaud mais là......c'est cuit! surtout qu'on est au plus loin dans la coupe

 

2013-03-12-09.21.32.jpg

  l'idée première était de monter ce morceau de bois sur le nez du quad à la place des tronçonneuses, mais on rêvait!!!!

Du coup, on a reussi après des efforts intensifs , c'est peu de le dire, de le grimpé sur le marche pieds.....et pour le grimper dans le fourgon nous l'avons " fait marcher" sur les rampes du quad ....

 

Nous l'avons installer chez nous,

P1020980.JPG

il va patienter ainsi quelques temps, le temps que la météo devienne plus clémente pour l'installer confortablement dans une ruche....si toutefois il à résister  à l'abattage, aux vibrations de la tronçonneuse  et au transport ....ça fait beaucoup  de  SI  !!!

mais on aura fait au mieux je pense! après....mystère! mais je vous tiendrai au courant de la fin de l'histoire

 

 

 

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 21:27

 

 

Rentrer de chantier en milieu de semaine, nous avons décider d'occuper ce temps libre à la récolte de notre miel .

cette année n'a pas été formidable pour les butineuses,  trop de gel tardif au printemps,  beaucoup trop de pluie en général et principalement lors de la floraison des acacias et des châtaigniers.

 

Avec le mauvais temps aussi, quelques ruches se sont  remérées plusieurs fois (  remérée ==> changement de reine par les abeilles) , ce qui fait que la colonie perd du temps a se dévellopper en nombres d'abeilles et donc de butineuses pour aller récolter . En plus, cette année, certaines reines ont du être mal fécondées. Au printemps et jusqu'a juillet pour les nouveaux essaims, il a fallu beaucoup nourrir ( sirop fait maison)

 

 

Tout ça pour dire que l'année n'ai pas a retenir  pour la quantité exeptionnelle de rendement......c'est la cata pour les apiculteurs pro en général !

 

heureusement que pour nous ce n'ai qu'un loisir et qu'on en vis pas, sinon ça serai un peu galère !

 

10h30 du matin jeudi, on commence par le rucher des châtaigniers (sur la photo c'est le rucher des acacias) .....

cette année, nous avons voulu tenté  la façon des  apiculteurs Pro , c'est  à dire le souffleur à feuille à la place de la simple balayette .....

Nous n'en avions pas, donc nous avons  demander au papa de Romu (copain de Mathilde)  si il pouvait nous prêter le sien , ce qu'il a accepter ! merci Laurent 

 

Il fait beau, il fait chaud, parfait pour une récolte.

Depuis que nous avons nos premières ruches, nous faisons attention de placé les ruchers dans des endroits le plus possible éloigné des cultures, étant donner que notre région est plutôt axé élévage bovin (puisque nous sommes dans le berceau de la race Charolaise) , il y a peu de grandes cultures et nous trouvons encore des endroits " propre"  avec des agriculteurs sympa qui nous acceuillent ou bien aussi des propriètaires forestiers ....nous les remercions donc ici, sans eux, beaucoup de chose ne serais pas possible.

 

2012-08-09-11.53.50.jpg

Une fois les hausses aux chataigniers récolter nous sommes aller au petit bois d ' acacias ......

Cette ruche au premier plan sur la photo à été très agressive et nous a littérallement dévorer.....attaquer de toutes parts! pas agréable du tout!

Nous avons bien ramasser 10 ou 15 piqûres chacun ( à partir d'un certain nombre on compte plus ) , à travers les gants, à  travers les manches de la vareuse, mais c'est nous qui avons été les plus fort! nous avons bien résister à l'assaut pourtant terrible des butineuses qui voulaient conserver leurs précieux butin 

 

2012-08-09 12.20.36

tous les petits points blancs sont des dards dont la majorité ont bien traverser le plastique , pourtant super costaud.....le soir, j'avais de jolies paluches bien enflées!

 

 

2012-08-09-11.54.10.jpg

quand nous avons débuter en apiculture il y a 2 ans, nous avions 3 rûches.....a ce jour nous en avons 23. Toutes ne sont pas " à récolter" car nous avons fait pas moins de 10 nouveaux essaims cette année (voir les autres articles du blog) . ces 10 nouveaux essaims, pour la plupart n'ont pas reçu de hausse a remplir, car il faut que les butineuses remplissent complétement le corps de ruche pour  faire des réserves et ainsi passer un bon hiver

 

 

et le souffleur, c'est quand qu'il entre en action me direz vous?

j'ai pas fait de photo ou vidéo , mais je vous explique le principe:

 

la hausse est décollée de la ruche avec le lève cadre , ensuite la hausse est posée en travers sur la ruche  et hop! un coup de souffleur par le fond  des cadres ( sinon ça coupe les abeilles en deux  car elles ont la tête dans les alvéoles ) .

le souffleur fait gagner un temps fou!! sinon, il faut le faire avec la balayette a poil de soie , cadre par cadre, ruche après ruche

 

 

2012-08-09-11.54.21.jpg

Nous avons donc récolter 13 hausses .

certaines ruches avaient deux hausses , mais loin d'être toute remplie pour la deuxième

 

 

 

 

Le matin, avant de partir nous avions  préparé tous notre matériel dans la buanderie....elle n'est pourtant pas terminée, mais son espace nous a été très utile

Seau pour transvaser le miel, couteau a désoperculé (2) herse, pèse personne pour peser les hausses pour se donner une idée , un bac pour désoperculé , un maturateur fait maison et l'extracteur

2012-08-09-15.01.03.jpg

le plan de travail a été poser " à l'arrache" pour se donner  de l'espace

 

 

 

 

 

2012-08-09-15.00.54.jpg

le bidon de 120L sert de maturateur , Thierry lui a mis  un robinet ....à côter en inox c'est l'extracteur

 

 

 

 

2012-08-09-15.08.14.jpg

Avant de rentrer les hausses dans la buanderie, lThierry repasse un dernier coup de souffleur pour finir de faire déguerpir les dernières abeilles

 

 

 

2012-08-09-15.32.59.jpg

et voila, les 13  hausses pleines de miel sont  là....reste plus qu'a extraire

 

 

 

2012-08-09-16.51.07.jpg

Les cadres bien pleins sur certaines ruches....sur d'autre beaucoup moins.

 

 

 

 

Chacun avec son couteau à cire , nous désoperculons .

C'est à dire que nous enlevons les bouchons de cire que les abeilles ont installer sur les alvéoles quand elles ont été remplies de miel et après qu'elles ai mis le  taux d'humidité à la perfection .

Pour une bonne conservation du miel, il faut extraire des hausses  qui ont au moins 80% de cadres operculés.

 

 

Lorsque nous n'arrivons pas a désoperculé un cadre avec le couteau, car la cire ne dépasse pas assez du cadre, il faut utiliser la herse

 

 

2012-08-09-16.00.05.jpg

Ensuite, nous mettons les cadres qui sont donc désoperculés, dans l'extracteur. L'année dernière, nous avions acheter l'extracteur qui correspond  au volume d'une hausse Dadant, soit 9 cadres. Notre extracteur contient donc 9 cadres soit une hausse complète....ça facilite les manipulations .

 

Ensuite, il suffit de tourner la manivelle, ça ne demande pas d'effort important car c'est bien démultiplié, une centaine de tours de manivelle est necessaire pour extraire ces 9 cadres présent dans l'extracteur.........à refaire autant de fois qu'il y à de hausses 

 

 

régulièrement, l'extracteur est vider de son chargement, miam!

la tentation est grande d'y passer un doigts.....

 

 

 

 

le miel qui est sorti de l'extracteur est ensuite passer dans un tamis très fin et mis dans le maturateur ou il va "reposer" plusieurs jours (1 semaine tout au plus) . Les impuretés, les bulles d'air vont remonter a la surface et il suffira d'écumer pendant quelques jours pour avoir du miel parfait et translucide . 

 

 

 

 

2012-08-09-18.15.52.jpg

Une fois que les cadres ont été tous désoperculés, les opercules sont donner a nettoyer aux abeilles .....elles vont faire pleins de trajets pour remporter ce miel  qui leur  est donner en cadeau à leurs ruches respectives.

 Ensuite, ces opercules serons fondues au bain marie et conserver précieusement (le temps de faire un bon stock)  pour faire faire par un prestataire de services de nouvelles feuilles de cire a installer sur de prochains cadres

 

2012-08-10-20.49.39.jpg

les abeilles en plein festin de lèchage  d'opercules

 

 

 

2012-08-09-19.19.29.jpg

 

Les hausses pleines de cadres vidées de leurs miel, sont aussi donner a nettoyer aux abeilles.

 

 

 

et voila, la récolte 2012 est faite!

Dommage que nous ayons eu une année pourrie niveau météo.

 

Nous avons donc récolter 131 kg de miel (a confirmer car il en reste encore dans le bac a désoperculer) , qui sera du " toutes fleurs" cette année, vu que les châtaigniers et les acacias n'ont rien donner de vraiment important.

 

 

Si l'achat de miel  vous interesse, contact par le formulaire de contact dans la colonne de droite

Nous expédions par colis sur toute la France....ça bricole pô ! 

 

 

 

 

photos à venir, dès que le miel est sorti du maturateur

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 09:08

 

 

 

Ce wk, fille ainée et son amoureux Gwen sont venu récupérer leur petit moineau de kenzo qui à passer une semaine de vacances chez papy et mamy .....mais quand ils viennent,faut pas croire !!!  nous les mettons au boulot!

Dimanche, ils ont donner un bon coup de main à Thierry pour nettoyer de vieux cadres de ruche.

Un fût de 200 L rempli d'eau  poser sur deux moellons, un feu d'enfer en dessous et hop! voila une chaudière  d'inventée.

Idéal pour décrasser les cadres

P1020508.JPG

 

 

Dimanche, après le repas nous avons eu une très jolie surprise !

un essaim d'abeille est venu  se réfugier dans une des ruchettes pièges , déposer à tout hasard au début du printemps au cas ou  un essaim passerait.....

Le hasard à fait que Thierry sorte de table juste au moment ou l'essaim arrivait.....

 

Mai-2012-6112.JPG

Impressionnant à voir et surtout à entendre .

Ces deux ruches sont des ruches pièges mais la porte d'entrée de la grise était fermée (car on la destinait pour la mettre ailleurs) alors elles ont choisis la plus petite, la noire au dessus .

Thierry a enlever le toit et le couvre cadre pour permettre aux abeilles de s'installer plus vite.....le soir à la nuit tombée, il a refermer le couvercle

 

l

 

Mai-2012-6109.JPG

Les abeilles qui essaime ne piquent pas (sauf si vous en serrez malencontreusement une) , donc aucune protection à prendre. Mélody à mème aidé son père .....même pô peur !

tous les petits points noir sur la photo sont des abeilles, imaginer le vrombissement

 

 

 

Mai-2012-6107.JPG

 

Gwen et  Romu nos  gendres , Mathilde et Kenzo ont préférer regarder et admirer de loin ......

C'est décider! l'essaim étant arriver  la semaine ou kenzo était en vacances chez nous, ce sera donc "la ruche à  kenzo" , dédicacé à son nom directement sur la ruche 

 

Ce n'est pas une de nos ruches à nous qui a essaimé,Thierry a été vérifier , mais bien un essaim dit " sauvage" . Nous les laissons s'installer tranquillement quelques jours dans la petite ruchette qui ne fait que 5 cadres (donc vite pleine)  et nous les transfererons dans une ruche plus grande bientôt (une ruche dadant  contient 10 cadres) .

 


 

Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 20:30

 

 

  Il y à peu de temps , un après midi ou il faisait beau , nous avons créer de nouveaux essaims, cinq pour être précis.

Thierry avait passer commande  des reines cet hiver chez un apiculteur , nous les avons reçu par la poste , dans la boite aux lettres (après appel téléphonique du vendeur pour être sur qu'on les receptionnerais bien )

 

P1020359.JPG

Voici donc les reines abeilles dans leur petites cages,accompagnées  de quelques  abeilles qui servent uniquement a nourrir la reine durant le voyage ,ils la nourrissent   avec un bouchon de candi mis a l'extrémité de la boite , le truc blanc qu'on aperçois) .

chaque reine a sa boite, sinon si elles étaient ensemble elles se tuerait .

 

 

 

P1020361.JPG

 

 

 commande de 5 reines, donc création de 5 nouveaux essaims. les reines sont déja fécondées et donc prêtent à pondre

Nous avons prélever sur nos colonies les plus fortes des cadres de couvain ,que nous avons mis  dans les nouvelles ruchettes +  1  cadre de miel servant de nourriture + pollen, plus des cadres neufs construits(prêt pour la ponte de la reine)  + 1 cadre ou 2 de cadres a construire 

P1020365.JPG

Thierry en train de chercher un joli cadre de couvain , bien rempli uniformément à mettre dans la nouvelle ruchette. Les nouvelles ruchettes sont exprès de petit volume, pour que le petit essaim ce développe dans un petit espace et n'est pas froid.....sinon, si pas de ruchette, il est possible aussi de le faire dans une ruche normale avec l'installataion d'une partition (cadre plein servant de séparateur)  pour qu'elles aient un espace plus réduit.

 

 

une fois les nouvelles ruchettes remplies de couvain et tout le reste cité plus haut + un paquet d'abeilles , il faut y insérer la reine.

En premier lieu, il faut faire sortir de la boite  les abeilles accompagnatrices sans pour autant faire sortir la reine qui doit absolument rester dans la boite. La reine doit rester seule dans cette boite, ainsi les abeilles la libérerons

 

P1020372.JPG

la petite astuce pour alourdir un peu les abeilles c'est de les trempés rapidement dans de l'eau, ainsi leurs ailes sont collées pendant quelques instant et se elles déplacent donc en marchant et non en volant, ce qui peut limité aussi la fuite trop rapide et non souhaité de la reine.

 

DSCN8609.JPG

la reine étant toujours dans sa boite, il suffit d'intercaler la boite entre deux cadres et de refermer la ruche .

Les abeilles orphelines des nouvelles ruchettes  vont naturellement libérer leurs reines, non pas en ouvrant la porte de la cage mais en mangeant le bouchon de candi et libérer ainsi l'espace pour lui permettre sa sortie.

 

 

et voila, 5 nouveaux essaims de plus !

la colonie va se dévelloppée assez vite, Thierry les nourries a renfort de sirop fait maison. Dans quelques temps, nous les transfererons dans une ruche normale  ou elles tiendrons tous les cadres.

 

 


Repost 0
Published by Thierry et Sylvie - dans Les abeilles
commenter cet article

Zic à Donf !


                            
Pour choisir une piste à ta convenance,
clic sur les doubles flêches ou faire "pause"

 

"en attente"  

 

Compteur de visite

Retour Dans Le Passé

Combien à surfer en ce moment?

Compteur de visiteurs en lignes

Météo chez nous (clic)